Imprimer
Ronald J. Glossop, Saint-Louis, Missouri, États-Unis, auteur du livre "Confronting War"- 4ème édition, pour la "Journée de l’École", au Congrès Universel d’Espéranto, Göteborg, Suède, 29 juillet 2003.
 

  "Pourquoi devrait-on apprendre l’espéranto ?". Naturellement, la réponse n’est pas la même pour chaque personne. En outre, il y a diverses sortes de raisons. Je veux discuter avec vous de trois catégories d’entre elles. Ces trois sortes de raisons sont (1) les raisons pratiques, (2) les raisons relatives à l’élévation de l’esprit, et (3), les raisons morales.

 

La première raison pratique que je veux mentionner vise à vous amuser. Avec l’espéranto, vous pouvez rencontrer et connaître de nombreuses personnes généreuses, intéressantes, cultivées, adroites, talentueuses, voyager dans divers pays à travers le monde entier, vraiment profiter de fêtes internationales et écouter de la musique et danser des danses de nombreuses cultures. Toute la planète peut devenir votre terrain de jeu.

 

La seconde raison pratique est pour faire la connaissance d’amis espérantophones (jusqu’alors inconnus), qui vous salueront et vous souhaiteront la bienvenue où que ce soit dans le monde. Quelquefois, ils vous inviteront même à manger et à rester chez eux dans des pays lointains. Comme le disent souvent les espérantistes : "Si vous voulez gagner de l’argent, apprenez l’anglais. Si vous voulez avoir des amis, apprenez l’espéranto." Vu que les espérantistes ont partout de bons amis, c’est sans doute un aphorisme vrai. Au-delà de ceci, n’oubliez pas que les espérantistes trouvent même quelquefois un époux ou une épouse parce qu’ils font partie de la communauté de l’espéranto.

 

La troisième raison d’apprendre l’espéranto, spécialement pour les enfants des pays anglophones et des pays asiatiques, est que l’espéranto fournit une bonne façon de commencer l’étude d’une autre langue en plus de la langue maternelle. Diverses expériences montrent que les élèves peuvent apprendre plus vite la langue régulière espéranto que des langues nationales européennes telles que l’anglais et le français. En outre, on peut observer que les élèves qui étudient l’espéranto en premier, au lieu de langues plus difficiles, apprennent ensuite d’autres langues avec plus d’avidité. Ils sentent qu’ils ont la capacité de le faire. Au contraire, l’étude de langues plus difficiles, telles que le latin et l’anglais, découragent souvent les élèves d’essayer d’apprendre d’autres langues.

 

Je me tourne maintenant à la seconde sorte de raison d’apprendre l’espéranto, c’est-à-dire pour élever votre état d’esprit par une meilleure compréhension du monde. Comme le dit très bien le Dr Stevens Norvell, espérantiste canadien de Nouvelle Écosse, l’espéranto est "une fenêtre sur le monde". Lorsque l’on est capable de lire et d’entendre notre langue, on peut s’informer sur d’autres pays, d’autres cultures, d’autres points de vue par des livres, des journaux, des revues, des bandes magnétiques, des vidéos, des émissions radio et télé, des réseaux et des messages électroniques. On peut s’informer d’un point de vue neutre sur ce qui se passe dans le monde.

 

En outre, il n’y a pas que des informations spécifiques dont vous pouvez prendre connaissance. On gagne aussi une meilleure conception du monde en général. On ne sera plus aussi lié par la langue à une petite partie de la Terre et aux points de vue de cette communauté linguistique et culturelle. On fait connaissance avec toute la communauté humaine.

 

La troisième sorte de raison d’apprendre l’espéranto est pour moi la plus importante. C’est la raison morale, et elle a deux côtés.

 

Premièrement, on peut être en relation avec d’autres personnes à travers le monde entier sur une base d’égalité et de justice, puisque l’on utilise une langue neutre planétaire au lieu de sa propre langue nationale. Vous n’exigerez pas que les autres utilisent votre langue, car ils n’exigeront pas que vous utilisiez la leur. Par conséquent, il existe un sentiment d’égalité et de justice entre vous et les autres.

 

Le second aspect de la sorte morale de raison d’apprendre l’espéranto est le fait que, en tant qu’espérantiste, on aide à créer une communauté mondiale harmonieuse évolutive. Au moyen de l’espéranto, on fait partie d’un mouvement historique très important qui fait avancer la solidarité entre tous les hommes. L’espéranto n’est pas seulement une langue. Nous, espérantistes, nous constituons une toute nouvelle sorte de communauté universelle basée sur l’usage de notre langue mondiale. Nous évoluons maintenant ensemble au-delà de l’inter-nationalisme du 20ème siècle vers le mondialisme du 21ème siècle. Cependant, nous aidons en même temps à conserver de nombreuses langues nationales dans les diverses parties du monde ; nous conservons ainsi la diversité linguistique.

 

Il y a sans doute d’autres raisons d’apprendre l’espéranto que je n’ai pas mentionnées. Les situations et les motivations des hommes sont très diverses. J’espère cependant que les idées que j’ai présentées ici vous aideront à persuader d’autres personnes qu’elles devraient apprendre l’espéranto et adhérer à notre communauté mondiale évolutive.