Nous serons 24, dont un couple de Chiliens en visite en Vendée, à prendre le train à La Roche-sur-Yon, le vendredi 24 juillet pour rejoindre près de 2500 participants venus de 82 pays pour le congrès mondial d'espéranto qui se tiendra à Lille du 25 juillet au 2 août. Nous retrouverons là-bas Zhang Fude, de Chine, qui a récemment séjourné en Vendée (Lire ici) et beaucoup de correspondants contactés par Internet.

C'est un fait sans précédent dans toute l'histoire de la Langue Internationale en Vendée qui a commencé en 1903 à Luçon grâce à l'architecte Léon Ballereau et depuis la fondation de l'association Espéranto-Vendée voici 19 ans, en 1996.

Les précédents congrès en France eurent lieu en 1957 à Marseille et 1998 à Montpellier avec 3133 participants de 66 pays. Quelques membres d'Espéranto-Vendée ont déjà participé à des congrès lointains — Yokohama, Hanoï, Fortaleza (Brésil), Nazareth... — et il est certain que nous ne pourrons pas être aussi nombreux à Nitra (Slovaquie) en 2016 et surtour à Séoul (Corée du Sud) en 2017. C'est donc une occasion très rare. Entre-temps, l'Internet a permis à l'espéranto d'accomplir des progrès notables dans divers domaines: voir "L'espéranto au présent" — http://www.ipernity.com/blog/32119/211524

Une recherche sur internet avec "congrès mondial espéranto" permet d'avoir une idée de l'importance de ces événements dont le premier eut lieu à Boulogne-sur-Mer en 1905. Celui de Lille sera le centième. L'ouverture, qui aura lieu le dimanche 26 juillet à 10h, sera télévisée pour la première fois et pourra être visualisée en ligne : il est nécessaire de s'inscrire sur le site http://blog-bilinguisme.fr/produits/uk2015malfermo/

Le jour de l'ouverture, le 26 juillet, marquera le 128ème anniversaire de la parution du premier manuel d'espéranto à Varsovie. Une affiche dessinée par Peter Oliver commémore ce jour, elle existe en 84 versions : http://www.linguistic-rights.org/esperanto-tago/

Ajouter votre commentaire

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.